La cystite interstitielle (CI) également connue sous le nom de syndrome de la vessie douloureuse est une affection dans laquelle se produit une inflammation chronique de la couche musculaire de la vessie qui provoque des symptômes tels que la vessie chronique douleur / pression vésicale et douleur pelvienne. Les remèdes homéopathiques pour la cystite interstitielle visent à arrêter la progression de la maladie et à gérer les symptômes actuels. Remèdes homéopathiques pour la cystite interstitielle wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs

La vessie est un sac musculaire qui stocke l'urine des reins avant qu'elle ne soit évacuée hors du corps. Lorsque la vessie se remplit complètement, elle se dilate complètement. Suite à cela, des signaux nerveux sont échangés entre la vessie et le cerveau. Cela provoque une envie d'uriner et les muscles de la vessie se contractent et le sphincter externe de la vessie se détend pour permettre à l'urine de s'écouler. Dans la cystite interstitielle, l'inflammation de la paroi de la vessie peut entraîner des cicatrices et une raideur de la vessie. En conséquence, la vessie est incapable de retenir la quantité d'urine qu'elle contenait auparavant. Dans ce cas, l'envie d'uriner se produit fréquemment à partir de volumes d'urine encore plus petits.

Causes

La raison exacte de cette affection n'est pas clair encore. Cependant, on pense que certains facteurs jouent un rôle qui irrite et endommage la muqueuse de la vessie et conduit à ce trouble. Celles-ci incluent un étirement excessif de la vessie, une réaction auto-immune (dans ce cas, les cellules immunitaires du corps en raison d'une erreur commencent à endommager les tissus sains du corps à cause d'une réponse mal orientée), une lésion de la muqueuse de la vessie. D'autres facteurs sont la faiblesse des muscles du plancher pelvien, les infections, les allergies, les traumatismes de la moelle épinière.

Il est plus souvent diagnostiqué chez les femmes que chez les hommes. L’âge auquel cela est diagnostiqué se situe principalement dans la trentaine ou plus. On pense également qu'il fonctionne dans les familles.

En dehors de ce qui précède, il est suggéré que cette condition pourrait être liée à d'autres troubles de la douleur chronique comme le SCI (un trouble affectant le gros intestin avec des symptômes comprenant crampes / douleurs abdominales, gaz, ballonnements, diarrhée, constipation, ou à la fois diarrhée et constipation) et fibromyalgie (trouble chronique dans lequel se produisent une douleur généralisée dans le corps, une fatigue générale et certains autres symptômes, notamment des problèmes de sommeil, des problèmes de mémoire comme le brouillard cérébral et dépression.

Symptômes

Ses symptômes comprennent la douleur / l'inconfort / la pression dans la vessie lorsqu'elle est pleine et s'améliore après avoir uriné, la douleur ( pouvant être un léger inconfort, une sensation de brûlure ou une douleur vive) / pression dans le bassin, douleur dans le bas de l'abdomen, envie d'uriner, envie persistante d'uriner, mictions fréquentes jour et nuit avec une petite quantité d'urine (l'urine peut und 50 – 60 fois par jour. Les autres symptômes qui peuvent apparaître comprennent des mictions douloureuses ou brûlantes, des douleurs pendant le coït (rapports sexuels) et une incontinence urinaire (passage involontaire d'urine). Ces symptômes peuvent augmenter en intensité et s'aggraver si une personne atteinte de cette maladie contracte également une infection urinaire (infection urinaire).

Les symptômes et leur intensité varient d'une personne à l'autre. L'intensité des symptômes varie également d'une personne à l'autre d'un jour à l'autre et peut avoir une période où aucun symptôme n'est présent (période de rémission).

Certains des déclencheurs qui peuvent aggraver ses symptômes sont mentaux. ou stress physique, règles, exercice, rapports sexuels, certains aliments (comme les aliments épicés, alcool, chocolat, agrumes, café) et rester assis pendant de longues périodes.

peut également survenir dans la vulve, le vagin et le périnée. Chez les hommes, la douleur peut également être présente dans le scrotum, les testicules, le périnée.

Complications

La première complication est la raideur de la paroi de la vessie entraînant capacité vésicale réduite. Ensuite, cela peut causer des problèmes relationnels chez les partenaires en raison de la douleur et des mictions fréquentes. Elle peut également entraîner des troubles du sommeil, un stress émotionnel, une dépression et une mauvaise qualité de vie en raison de mictions fréquentes et de douleurs.

Remèdes homéopathiques pour la cystite interstitielle

Le système homéopathique de la médecine a une grande portée pour traiter les cas de cystite interstitielle. Il gère efficacement les symptômes tels que les douleurs vésicales; douleur pelvienne; douleur dans le bas de l'abdomen; urgence à uriner; mictions fréquentes, mictions douloureuses / brûlantes; douleur pendant les rapports sexuels; douleur dans la vulve, le vagin chez les femmes; et douleur dans le scrotum, testicules chez les hommes. Avec ces médicaments, les symptômes diminuent progressivement en intensité et en fréquence. Les médicaments homéopathiques utilisés pour son traitement sont très sûrs car ils sont préparés à partir de substances naturelles qui ne provoquent aucun effet secondaire.

  1. Equisetum – Pour la lourdeur / la douleur dans la vessie et le bas-ventre

Ce médicament est préparé à partir de la plante Equisetum hyemale également connue sous le nom de Scouring Rush. Il appartient à la famille des équisétacées. Il est bien indiqué pour gérer les douleurs vésicales. Les personnes qui en ont besoin peuvent avoir une lourdeur, une douleur sourde dans la vessie et le bas-ventre. Parfois, ils ont de fortes douleurs dans la vessie et le bas-ventre. Ils ont également des envies d'uriner fréquentes et presque constantes. Ensuite, ils ont une sensation de satiété dans la vessie. La région de la vessie y est également sensible.

  1. Lycopodium – Pour mictions fréquentes, lourdeur, douleur dans la vessie

Ce médicament est préparé à partir de la plante Lycopodium Clavatum ayant le nom commun de mousse de club. Cette plante appartient à la famille des lycopodiacées. Ce médicament est bénéfique pour les cas où des urines fréquentes sont présentes en particulier la nuit. Une douleur sourde pressante, une lourdeur ou un appui sur la vessie est ressentie. Parfois, une douleur dans la vessie de type piqûre peut également être présente.

  1. Belladone – Pour la douleur de la vessie

Ce médicament est préparé à partir d'une plante appelée morelle mortelle. Il appartient à la famille des solanacées. Il est tout d'abord utile pour les douleurs sourdes et pressantes dans la vessie. Cela se fait surtout sentir la nuit. Ensuite, il est utile pour les douleurs de la vessie de type tir aggravées par le mouvement. En dehors de cela, il aide là où des coutures vives et brûlantes sont ressenties dans le col de la vessie. La région de la vessie peut être douloureuse au toucher avec les symptômes ci-dessus. Le désir d'urine est également fréquent et l'urine évacuée est faible en quantité.

  1. Merc Sol – Pour des mictions fréquentes avec une urgence marquée

Ce médicament est très efficace lorsqu'il y a des mictions fréquentes et une urgence marquée à uriner. Les personnes qui en ont besoin ont des mictions fréquentes de jour comme de nuit. Ils ont l'envie d'uriner toutes les heures et un peu d'urine à chaque fois. Chaque fois qu'ils ont envie d'uriner, ils doivent se dépêcher de passer, sinon cela passe involontairement. Une brûlure au début de la miction peut également être ressentie par eux. Un autre symptôme qu'ils ont est la douleur de la région de la vessie.

  1. Thuja – Pour urgence à uriner

Ce médicament est préparé à partir de vert frais brindilles de plante Thuja Occidentalis communément connue sous le nom d'Arbor Vitae. Cette plante appartient à la famille des conifères. Il offre une grande aide pour les cas où l'urgence d'uriner est présente. Les personnes qui en ont besoin ont une envie soudaine, urgente et incontrôlable d'uriner. Parallèlement à cela, il y a une douleur coupante dans la vessie. La miction involontaire, surtout la nuit, peut également être présente.

  1. Sepia – Pour gérer les rapports sexuels douloureux, les douleurs pelviennes et vaginales

C'est un médicament très précieux pour les femmes pour gérer les plaintes de rapports sexuels douloureux, de douleurs dans le bassin et le vagin. Dans les cas qui en ont besoin, il y a une sensation descendante dans la région de la vessie. Il y a une douleur de couture marquée et une douleur constante dans le vagin. Des douleurs brûlantes dans le vagin et la vulve sont également présentes. Il y a une brûlure et une douleur marquées dans la vessie pendant les règles. Parallèlement à cela, il y a une sensation de pression dans la vessie avec des mictions fréquentes. Un symptôme majeur qui y est associé est le désir urgent d'uriner.

  1. Argentum Nitricum – Pour la douleur pendant le coït chez les hommes

Ce médicament est indiqué pour gérer la douleur lors des rapports sexuels chez les hommes. Les autres symptômes présents comprennent des mictions douloureuses, des douleurs dans les testicules en particulier du côté droit. Cette douleur est de nature contusive là où elle est requise.

  1. Causticum – Pour l'incontinence urinaire

Ce médicament est un médicament important pour traiter la plainte des mictions involontaires. D'autres plaintes où cela fonctionne bien incluent des mictions fréquentes avec une urine peu abondante, un désir constant d'uriner, des brûlures en urinant.

  1. Clematis – For Males to Manage Pain in Testicles

Ce médicament est préparé à partir de feuilles et de tiges de plante Clematis Erecta. Il appartient à la famille des renonculacées. Il est très efficace pour gérer la douleur dans les testicules. La douleur peut être de type dessin, pincement. Le testicule peut également être douloureux au toucher. Le testicule peut également être enflé.

  1. Cantharis – Pour les mictions douloureuses ou brûlantes

C'est un médicament de premier plan pour gérer les mictions douloureuses ou brûlantes. Il est indiqué lorsque la douleur et la brûlure sont présentes pendant, avant ou après la miction. Il y a une envie constante d'uriner avec cela, même à partir de la moindre urine dans la vessie. La quantité d'urine est faible. La lourdeur, la douleur et la douleur brûlante dans la vessie sont également marquées. La douleur de la vessie est pire en buvant même une petite quantité d'eau. Un autre symptôme principal décrit ci-dessus est la douleur dans le périnée.

  1. Apis Mellifica – Pour brûler en fin de miction

Apis Mellifica est un médicament bien indiqué pour les cas dans lesquels une brûlure est présente à la fin de la miction. Avec cela, il y a des mictions fréquentes jour et nuit avec le désir d'uriner toutes les demi-heures. Autre que cela, il est indiqué pour les picotements lors de la miction.



Source link

Author

Write A Comment