Les yeux rouges se réfèrent à la rougeur de la partie blanche de l'œil (sclère). Ici, le blanc de l'œil peut paraître rose, rouge, injecté de sang ou peut sembler ont des lignes roses / rouges dessus. La rougeur oculaire provient de la dilatation des vaisseaux sanguins à la surface de l'œil pour diverses raisons telles que l'irritation ou une infection ou une inflammation. Cela peut se produire dans un ou les deux yeux. Les médicaments homéopathiques pour les yeux rouges offrent un traitement très efficace et visent à en traiter la cause profonde.

Symptômes Médicaments homéopathiques pour les yeux rouges "width =" 192 "height =" 128 "/> <noscript> <img class=  Médicaments homéopathiques pour les yeux rouges wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs Dans de nombreux cas, la rougeur des yeux survient sans tout autre symptôme. tandis que dans le reste des cas, les symptômes qui peuvent y assister comprennent une irritation ou des démangeaisons, des brûlures dans les yeux. Certains autres symptômes qui peuvent l'accompagner comprennent un écoulement oculaire, un larmoiement, une douleur oculaire et une sécheresse oculaire. Peu d'autres symptômes incluent la sensibilité à la lumière (photophobie) et la vision floue.

Causes

La rougeur des yeux est très fréquente et peut provenir de divers causes. Premièrement, il peut provenir de nombreux irritants qui peuvent enflammer les yeux. Ces irritants comprennent la poussière, l'air sec, l'exposition au soleil, la pollution de l'air, la fumée.

Deuxièmement, il peut provenir d'allergies oculaires, rhume des foins / rhinite allergique (un trouble allergique qui résulte d'une exagération. réponse des cellules immunitaires à des substances allergiques provoquant un écoulement nasal, des éternuements, une obstruction nasale et des symptômes oculaires tels que irritation, rougeur, démangeaisons et larmoiement)

Il peut également résulter d'une infection (bactérienne et virale) et l'inflammation des yeux.

Il existe diverses affections inflammatoires des yeux qui peuvent provoquer une rougeur des yeux. Il comprend la conjonctivite (inflammation de la conjonctive qui fait référence à une membrane qui recouvre le blanc de l'œil).

Il comprend également la sclérite (une inflammation et une rougeur de la sclérotique – le blanc de l'oeil qui est la couche protectrice fibreuse externe et dure du globe oculaire).

Elle peut survenir dans les épisclérites (inflammation de la couche mince présente sur la partie blanche de l'œil / sclérotique).

Une autre affection inflammatoire de l'œil liée à une rougeur de l'œil est l'iritis (gonflement et inflammation de l'anneau coloré qui entoure la pupille de l'œil).

Les autres états inflammatoires oculaires sont la kératite (une inflammation de la cornée qui est le tissu clair en forme de dôme devant l'œil qui recouvre la pupille et l'iris) et l'uvéite (inflammation du milieu couche oculaire appelée uvée qui est la couche pigmentée située entre la rétine interne et la couche fibreuse externe composée de la sclérotique et de la cornée). inflammation des bords des paupières où poussent les cils).

En plus de ce qui précède, elle peut survenir en cas de chalazion (un type de kyste se formant dans la paupière à cause du blocage de la glande de Meibomius responsable de la production d'une substance huileuse qui lubrifie l'œil) et orgelet (masse rouge et douloureuse près du bord de la paupière supérieure ou inférieure résultant d'une infection bactérienne).

ulcère cornéen, a égratignure / abrasion sur la cornée, herpétique l'infection de la cornée peut également entraîner des rougeurs oculaires.

Les autres raisons incluent le temps d'écran excessif sur l'ordinateur / les mobiles, la sécheresse des yeux, un objet étranger dans l'œil, un traumatisme / blessure à l'œil , rotation de la paupière vers l'intérieur (entropion), rotation de la paupière vers l'extérieur (ectropion), effet secondaire de l'utilisation de collyre, complication d'une chirurgie oculaire ou complication liée à l'utilisation de lentilles de contact, hémorragie sous-conjonctivale (saignement résultant d'une fracture d'un vaisseau sanguin immédiatement sous la surface de l'œil), infection des tissus autour des yeux (cellulite orbitaire), glaucome (trouble oculaire caractérisé par une augmentation de la pression intraoculaire et des lésions du nerf optique).

Homéopathie pour les yeux rouges

L'homéopathie offre un traitement très efficace pour les cas d'yeux rouges. Les médicaments homéopathiques visent à traiter la cause profonde derrière elle comme l'inflammation, l'infection pour diminuer la rougeur des yeux. En outre, ils aident également à soulager les symptômes présents tels que les démangeaisons, les brûlures dans les yeux, les écoulements oculaires, les larmes aux yeux, la douleur dans les yeux et la sécheresse des yeux. Les yeux rouges peuvent résulter de causes bénignes à des causes graves qui nécessitent des soins médicaux d'urgence. Les médicaments homéopathiques peuvent aider dans les cas où aucune cause grave n'y est liée. Mais en cas de cause grave derrière les yeux rouges, il est conseillé de demander une aide médicale immédiate du mode de traitement conventionnel. Une rougeur oculaire accompagnée de changements soudains de la vision, des douleurs oculaires, des maux de tête intenses, de la fièvre, une sensibilité à la lumière, des anneaux blancs ou des halos autour de la lumière, des nausées ou des vomissements sont quelques-unes des indications de problèmes graves. Outre ces problèmes graves, il y a les yeux rouges résultant d'une blessure, de la pénétration de produits chimiques ou d'un objet étranger dans l'œil.

Avant de commencer des médicaments homéopathiques pour les yeux rouges, il est strictement conseillé de consulter un médecin homéopathe qui peut le mieux juger des médicaments homéopathiques qui conviendront à un cas particulier et peut guider si une aide urgente du mode conventionnel est nécessaire en cas de cause grave.

1. Belladonna – Médecine de qualité supérieure

C'est un médicament naturel préparé à partir de la morelle mortelle végétale. Cette plante appartient à la famille des solanacées. C'est l'un des médicaments les mieux répertoriés pour les cas d'yeux rouges. Dans les cas qui en ont besoin, les yeux sont très rouges, encombrés. Cela fonctionne bien dans les conditions inflammatoires des yeux, principalement la conjonctivite. Outre les rougeurs, les personnes qui en ont besoin ont également une sécheresse et une douleur brûlante dans les yeux. Ils peuvent également avoir une douleur lancinante dans les yeux. Une autre plainte fréquente qu'ils ont est l'eau des yeux. Les autres symptômes présents sont la douleur, la rougeur et le gonflement des paupières. Parfois, il y a aussi une sensibilité à la lumière vive.

2. Euphrasie – Pour la rougeur des yeux, l 'arrosage, les démangeaisons

Ce médicament est préparé à partir de la plante Euphrasia officinalis communément appelée eye – brillant. Cette plante appartient à la famille des scrophulariacées. C'est un médicament très efficace pour les rougeurs des yeux accompagnées de larmoiement et de démangeaisons des yeux. Le larmoiement des yeux provoque des picotements et des brûlures aux yeux. Une sensation de sable dans les yeux accompagne ces symptômes. Il est très utile en cas d'iritis, de conjonctivite. En plus des symptômes ci-dessus, une douleur oculaire peut être présente et s'aggraver la nuit. Parfois, la photophobie est également présente.

3. Aconit – Pour les yeux rouges, injectés de sang, enflammés

L'aconit est préparé à partir de la plante Aconitum Napellus communément appelée monkshood. Cette plante appartient à la famille des renonculacées. C'est un médicament très utile pour les yeux rouges, injectés de sang et enflammés. Avec cette brûlure, des douleurs de tir sont présentes qui apparaissent principalement sur les globes oculaires en mouvement. Un autre symptôme fréquent est le larmoiement des yeux qui est pire le soir et la nuit. Une sensation de rugosité dans les yeux comme du sable apparaît également avec cela. Outre les brûlures ci-dessus, une sensation de picotement et des démangeaisons dans les yeux sont présentes et s'aggravent le soir.

4. Apis Mellifica – Pour les yeux rouges brillants avec douleur intense, brûlante et coupante dans les yeux

C'est un médicament bien indiqué pour les cas où il y a une rougeur vive des yeux avec des picotements, des brûlures, des coupures douleur dans les yeux. Le blanc de l'œil est plein de vaisseaux sanguins sombres. Parallèlement à cela, les yeux sont très sensibles à la lumière. Les yeux piquent aussi. Elle est bien indiquée pour les cas de conjonctivite, kératite et blépharite.

5. Natrum Mur – Pour les rougeurs oculaires avec larmoiement

Ce médicament est un médicament important pour les personnes qui se plaignent de rougeurs oculaires accompagnées de larmoiement. Ils sentent que l'arrosage s'aggrave en plein air. Cet arrosage est âcre qui conduit à des rougeurs et des douleurs dans les yeux. Ils ont également un gonflement des paupières. Les paupières apparaissent rouges, crues, ulcérées et brûlées. Les paupières sont collantes le matin et couvertes de croûtes épaisses.

6. Argentum Nitricum – Pour les yeux rouges avec écoulement oculaire

C'est un médicament bien indiqué pour les rougeurs et les écoulements oculaires. Il est notamment indiqué en cas de conjonctivite et de blépharite. Dans les cas qui en ont besoin, l'œil apparaît intensément rose ou rouge avec une décharge abondante de nature mucopurulente. Le blanc de l'œil est congestionné, gonflé. Avec cela, les marges des paupières sont rouges, gonflées et épaisses. Les paupières sont également douloureuses et croustillantes. Les paupières se collent le matin. Des démangeaisons et des brûlures, des morsures dans les yeux sont ressenties avec cela.

7. Allium Cepa – Pour les yeux rouges, irritants et larmoyants avec éternuements

C'est un médicament très utile pour les cas où les yeux sont rouges, larmoyants avec des éternuements fréquents. Son utilisation est donc envisagée en cas de rhume des foins (rhinite allergique). Les yeux sont également sensibles au toucher. Le nez qui coule accompagne également ces symptômes.

8. Merc Sol – Pour la rougeur des yeux accompagnée de douleurs brûlantes

Ce médicament fonctionne bien en cas de rougeur oculaire accompagnée de douleurs brûlantes. Dans les cas qui en ont besoin, le blanc de l'œil est nettement rouge. La sensibilité à la lumière vive est également présente. Les paupières, en particulier la supérieure, sont épaisses, rouges et enflées. Un larmoiement abondant des yeux est également présent avec les symptômes ci-dessus.

9. Thuja – Quand les yeux semblent rouge sang

Ce médicament est préparé à partir de brindilles vertes fraîches de la plante Thuja occidentalis communément appelée Arbor Vitae. Cette plante appartient à la famille des conifères. Son utilisation est envisagée dans les cas où les yeux apparaissent rouge sang. Parallèlement à ce larmoiement excessif (larmoiement) des yeux est présent. Les paupières peuvent être sèches, squameuses et collantes la nuit. Des brûlures et des picotements dans les paupières sont présents. C'est un médicament de premier plan pour traiter les orgelets et le chalazion. C'est également l'un des principaux médicaments pour traiter la sclérite.

10. Soufre – Pour les yeux rouges avec des démangeaisons, des brûlures

Le soufre est un excellent médicament lorsque les yeux sont rouges avec des démangeaisons et une sensation de brûlure. Une sensation de sable dans les yeux est également importante. Parfois, des coutures, des picotements ou des picotements sont ressentis dans les yeux. Ce médicament joue également un rôle de soutien dans la prise en charge des rougeurs oculaires et de la sensibilité à la lumière dans les cas d'ulcères cornéens.



Source link

Author

Write A Comment