La douleur oculaire qui est médicalement connue sous le nom d’ophtalmalgie est très courante et peut survenir soit à la surface de l’œil, soit au fond de l’œil. En cas de douleur à la surface de l'œil, des brûlures, des douleurs lancinantes, des égratignures et des démangeaisons sont ressenties. La douleur au fond des yeux est ressentie comme une douleur douloureuse, lancinante ou lancinante. Les médicaments homéopathiques pour la douleur oculaire ciblent et traitent la cause profonde pour soulager la douleur.

La plupart du temps, la douleur oculaire n'est pas le symptôme d'une maladie grave. Mais cela peut être le signe d'un problème grave lorsqu'il y a une douleur oculaire sévère accompagnée d'une perte de vision qui nécessite une attention médicale immédiate. Médicaments homéopathiques pour la douleur oculaire "width =" 263 "height =" 147 "data-lazy-srcset =" https://www.drhomeo.com/wp-content/uploads/2020/09/Homeopathic -Medicines-For-Eye-Pain-1-300x168.jpg 300w, https://www.drhomeo.com/wp-content/uploads/2020/09/Homeopathic-Medicines-For-Eye-Pain-1-768x431. jpg 768w, https://www.drhomeo.com/wp-content/uploads/2020/09/Homeopathic-Medicines-For-Eye-Douleur-1.jpg 1024w "tailles =" (largeur max: 263px) 100vw, 263px "/> <noscript> <img class=  Médicaments homéopathiques pour la douleur oculaire wAAACwAAAAAAQABAEACAkQBADs Causes

Cela peut provenir de va rieuses raisons. Premièrement, il peut résulter d'allergies, d'un objet étranger dans l'œil (comme un peu de saleté, un cil), d'une blessure à l'œil et de sécheresse oculaire. Deuxièmement, il peut survenir d'une conjonctivite (l'inflammation de la conjonctive signifie la membrane recouvrant le blanc de l'œil). Il est également connu sous le nom d'oeil rose qui peut être causé par une infection ou des allergies. La troisième raison est la blépharite (inflammation des bords de la paupière où poussent les cils). Il résulte d'un colmatage, d'une infection ou d'une inflammation des glandes sébacées au bord des cils. Quatrièmement, il peut survenir en cas de sclérite (inflammation de la partie blanche de l'œil), d'iritis (inflammation de l'iris qui est l'anneau coloré qui entoure la pupille de l'œil et contrôle la quantité de lumière qui pénètre dans l'œil) et de kératite ( inflammation de la cornée, c'est-à-dire le tissu transparent en forme de dôme devant l'œil recouvrant la pupille et l'iris). ), une abrasion cornéenne (égratignure sur la cornée) et une infection de la cornée (comme par l'herpès).

Une autre raison est l'uvéite (inflammation de la couche médiane du tissu dans la paroi oculaire). . En dehors du dessus, il peut apparaître en cas d'orgelets (une bosse rouge près du bord de la paupière résultant d'une infection bactérienne et accompagnée de douleur) et de chalazion (kyste dans la paupière survenant en raison d'une glande de Meibomius bloquée qui produit une substance huileuse pour aider à la lubrification de la paupière. oeil).

Il y a d'autres raisons telles que l'entropie (rotation vers l'intérieur de la paupière), l'ectropie (rotation vers l'extérieur de la paupière), le glaucome (affection oculaire qui endommage le nerf optique d'une intraoculaire pression oculaire), une complication de la chirurgie oculaire et une inflammation du nerf optique qui relie l'arrière du globe oculaire au cerveau (névrite optique).

Enfin, elle peut survenir en cas de sinusite (qui provoquent une pression derrière les yeux entraînant des douleurs oculaires), migraine et céphalée en grappe.

Symptômes

Selon le cause de la douleur oculaire, certains autres symptômes peuvent y mettre fin. Ceux-ci incluent l'irritation, les démangeaisons et la rougeur des yeux. Les symptômes suivants qui peuvent accompagner sont les yeux larmoyants, les écoulements oculaires, la sensibilité à la lumière, la vision floue et les taches sombres et flottantes devant les yeux (corps flottants). ]

Les médicaments homéopathiques sont très efficaces dans les cas de douleurs oculaires. Les médicaments homéopathiques visent à traiter la cause profonde et à apporter un grand soulagement à la douleur oculaire. En plus de gérer la douleur oculaire, ils aident également à soulager les symptômes tels que les démangeaisons, la rougeur des yeux, le larmoiement, les écoulements oculaires et la sensibilité à la lumière. L'utilisation de médicaments homéopathiques est recommandée pour les cas de douleurs oculaires légères à modérées pour lesquelles aucune cause grave n'y est associée. Dans les cas où la douleur oculaire est sévère, ou accompagnée d'une vision trouble / perte de vision, de nausées, de vomissements ou lorsqu'elle est causée par un traumatisme ou une exposition à des produits chimiques, une aide urgente du mode de traitement conventionnel doit être prise car elle peut être raison médicale grave nécessitant un traitement d'urgence. L'homéopathie a une limite dans le traitement de ces cas.

  1. Belladone – Pour les yeux rouges douloureux

Ce médicament est préparé à partir de morelle mortelle végétale. Cette plante appartient à la famille des solanacées. C'est un médicament très efficace pour gérer la douleur oculaire. Pour l'utilisation de ce médicament, la douleur peut être de nature fulgurante, douloureuse, pressante, piquante ou brûlante. La douleur peut s'aggraver à cause du mouvement ou de l'exposition à la lumière. En plus de la douleur, les yeux sont très rouges et encombrés. La sécheresse et une sensation de sable peuvent également être ressenties dans les yeux. C'est l'un des médicaments bien indiqués pour la douleur dans les affections oculaires inflammatoires. Il fonctionne bien dans les premiers stades de la conjonctivite lorsque les yeux sont rouges accompagnés de sécheresse et de douleurs brûlantes. Ensuite, il s'agit d'un médicament de premier plan pour la kératite avec congestion oculaire, douleur oculaire aiguë, chaleur dans les yeux et sensibilité à la lumière.

  1. Spigelia – Quand la douleur oculaire s'aggrave à cause du mouvement oculaire

Ce médicament est préparé à partir de la plante Spigelia anthelmia communément appelée racine rose. Cette plante appartient à la famille des loganiacées. C'est un médicament bien indiqué pour gérer la douleur oculaire qui s'aggrave à cause des mouvements oculaires. Il est indiqué en cas de douleur de type pressive, tendue, piquante, lancinante ou lancinante. La douleur peut traverser le globe oculaire pour retourner dans la tête. En plus de la douleur, il peut y avoir une sensation de sable dans les yeux, de chaleur sèche et de brûlure dans les yeux. Ensuite, ce médicament est bien indiqué lorsque la douleur oculaire s'aggrave la nuit ou en plein air.

  1. Ruta – Pour les douleurs oculaires qui s'aggravent à la lecture

Ce médicament est préparé à partir de la plante Ruta Graveolens communément appelée Garden Rue. Cette plante appartient à la famille des rutacées. Ce médicament est très bénéfique pour les personnes qui se plaignent de douleurs oculaires dues à la lecture. C'est surtout pire en lisant les petits caractères. Ils ont également des rougeurs et de la chaleur dans les yeux. Ils peuvent avoir une fatigue oculaire ainsi que des maux de tête. Autre que ci-dessus, ce médicament est également utile en cas de douleur oculaire due à la couture.

  1. Natrum Mur – Pour la douleur oculaire avec larmoiement

C'est un médicament approprié pour gérer les cas de douleur oculaire accompagnée de larmoiement des yeux. La conjonctive est également rouge avec cela. Les yeux sont également congestionnés et douloureux avec une sensibilité à la lumière. Des picotements et des démangeaisons apparaissent également avec les symptômes ci-dessus. Dans certains cas, des taches noires ou des traînées de lumière apparaissent devant les yeux. Il est également d'une grande aide en cas de blépharite avec picotements, douleur brûlante et sensation de sable dans les yeux et larmoiement excoriant des yeux.

  1. Euphrasie – Pour les yeux douloureux, irritants et larmoyants

C'est un médicament naturel préparé à partir de la plante Euphrasia Officinalis ayant le nom commun Eye – bright. Cette plante appartient à la famille des scrophulariacées. C'est un médicament important pour les yeux douloureux, qui démangent et qui pleurent. La douleur peut être vive, pressante ou coupante lorsque ce médicament est nécessaire. Avec cette sensation de brûlure, de morsure, de piqûre, de picotement dans les yeux assiste. Le symptôme suivant est une sensation de poussière ou de sable dans les yeux. La conjonctive est rouge avec les symptômes ci-dessus.

  1. Phosphore – Pour la sensibilité à la lumière (photophobie) avec douleur oculaire

Ce médicament est important pour le traitement des cas de sensibilité à la lumière (photophobie) avec douleur oculaire . Il est également indiqué pour les douleurs brûlantes pressantes en cas d'inflammation des yeux. Un autre symptôme clé à utiliser est une douleur oculaire profonde et sourde après la lecture. En dehors du dessus, il est utile de gérer la douleur oculaire en cas de glaucome. Dans de tels cas, une douleur lancinante est présente dans les yeux. Des étincelles devant les yeux, une violente sensation de brûlure dans les yeux et une sensibilité à la lumière sont quelques-uns des symptômes présents dans ces cas.

  1. Aconit – Pour les yeux rouges, enflammés et douloureux

Ce médicament est préparé à partir de la plante Aconitum Napellus ayant un nom commun de monkshood. Cette plante appartient à la famille des renonculacées. Son utilisation est envisagée lorsque les yeux sont rouges, enflammés et douloureux. La douleur peut être de type brûlante, pressive ou tirante. Cela se ressent principalement lors du déplacement des globes oculaires. Un arrosage abondant des yeux peut également être présent. Son utilisation est également indiquée en cas de sclérite avec douleurs déchirantes et sensibilité à la lumière. Apis Mellifica – Pour les douleurs oculaires brûlantes et piquantes

Apis Mellifica est très utile lorsqu'il y a une douleur oculaire brûlante. Avec cette conjonctive est rouge vif. Des démangeaisons et un larmoiement des yeux qui sont chauds assistent aux traits ci-dessus. Les symptômes suivants qui sont présents comprennent la sensibilité à la lumière et les paupières gonflées et enflées.

  1. Pulsatilla – Pour piquer la douleur oculaire avec sensibilité à la lumière

Ce médicament est préparé à partir d'une plante Pulsatilla Nigricans communément appelée fleur du vent. Cette plante appartient à la famille des renonculacées. C'est un excellent médicament pour piquer la douleur dans les yeux avec une sensibilité à la lumière. Autre que cela, il est utile pour presser, déchirer et piquer la douleur dans les yeux. Il peut y avoir un soulagement de la douleur oculaire par des applications à froid lorsque ce médicament est nécessaire. Des brûlures, des démangeaisons dans les yeux avec envie de frotter et de gratter peuvent être présentes. Dans certains cas, un écoulement oculaire principalement de couleur jaune est également présent. Parfois, les couvercles sont collés le matin.

  1. Merc Sol – Quand la douleur oculaire survient en exerçant les yeux

Il est bien indiqué quand il y a une douleur dans les yeux qui apparaissent en exerçant les yeux. Cette douleur peut être de type douloureux, coupant ou piquant. Autre que cela, c'est un médicament important pour l'iritis avec des douleurs lancinantes et lancinantes dans les yeux. Ensuite, il est indiqué pour la conjonctivite avec douleurs brûlantes et larmoiement des yeux. Sa dernière indication est la blépharite avec des paupières rouges, épaisses et enflées avec douleur, douleur, brûlure et larmoiement abondant des yeux.

  1. Allium Cepa – Pour les yeux rouges et qui démangent avec une sensation de brûlure et de morsure

Ce médicament est utile pour traiter les cas de yeux rouges, de démangeaisons, de brûlures, de morsures et de picotements dans les yeux. L'écoulement aqueux des yeux est également là. Il est également indiqué comme médicament pour les allergies nasales (rhume des foins). Des éternuements fréquents et des écoulements nasaux aqueux accompagnent les symptômes ci-dessus dans ces cas.



Source link

Author

Write A Comment