Dans un article de janvier 2014 SBM Mark Crislip a annoncé la création d'une nouvelle organisation à but non lucratif, la Society for Science-Based Medicine (SFSBM), un projet ambitieux consacré au plaidoyer pour la médecine scientifique. Les objectifs comprenaient un site Web, une conférence annuelle et la protection des consommateurs contre la pseudoscience des soins de santé. Le but et les fonctions de la nouvelle organisation, tels qu'ils avaient été envisagés lors de sa création, devaient être complémentaires à ceux de ce blog, Science-Based Medicine ( SBM ).

Malheureusement, alors que la SFSBM a pu atteindre bon nombre de ces objectifs, en particulier au début, elle n’a jamais pu atteindre un niveau lui permettant d’atteindre l’impact que nous, ses fondateurs, avions espéré atteindre, et malheureusement , au cours de la dernière année de son existence, la SFSBM a eu du mal à poursuivre sa mission, pour diverses raisons. C'est ainsi que, avec regret, le conseil d'administration de la SFSBM (moi-même, en tant que président, avec Mark, Harriet Hall, Steve Novella et Jann Bellamy), a récemment pris la décision douloureuse (et, pour être honnête, controversée) de dissoudre SFSBM. Cependant, même en prenant cette décision particulièrement difficile, nous étions tous déterminés à faire ce que nous pouvions pour garantir que le travail de SFSBM se poursuivrait sous une forme ou une autre. Par conséquent, avant de finaliser la décision de dissoudre SFSBM, nous avons pu conclure un accord avec un autre groupe de défense des sciences, le Center for Inquiry (CFI), que la FCI continuerait le travail commencé par SFSBM. CFI est bien placé pour le faire, compte tenu de l'histoire du Comité d'enquête sceptique (CSI), une partie de CFI qui publie Skeptical Inquirer, dans sa mission de «promouvoir l'enquête scientifique, l'investigation critique et l'utilisation de la raison dans l'examen revendications controversées et extraordinaires. »

Bien que la SFSBM n'existera plus, conformément à la loi fédérale, le conseil de la SFSBM a pris la décision de faire don des fonds restants de la SFSBM à la FCI. Conformément à un accord de don récemment signé, la FCI utilisera ces fonds pour:

  • soutenant des lois saines sur la santé des consommateurs pour la pratique de la médecine scientifique et s'opposant à une législation qui sape la médecine fondée sur la science; et
  • encourageant et aidant les actions en justice à l'appui de la pratique de la médecine scientifique.

Bien que ce ne soit pas le résultat que nous avions prévu lorsque nous avons fondé SFSBM il y a près de sept ans, nous sommes néanmoins fiers de ce que SFSBM a accompli pendant sa courte vie. Par exemple, la SFSBM a produit et mis à jour un site Web contenant des articles anti-charlatanisme, un inventaire régulièrement mis à jour des projets de loi «d'alchimie législative» (qui visent à légaliser diverses formes de charlatanisme sous la rubrique de médecine «complémentaire et alternative» ou «intégrative») en attente dans les législatures des États, et des informations destinées aux consommateurs combattant la pseudoscience, y compris un wiki bêta basé sur la vaste bibliothèque d'informations contenue dans Quackwatch. La SFSBM a également parrainé une journée de présentations de médecine scientifique à la Northeast Conference on Science and Skepticism (NECSS) pendant plusieurs années et a soumis plusieurs livres blancs aux autorités réglementaires compétentes sur les produits et pratiques pseudoscientifiques comme l'homéopathie et la naturopathie

Bien que nous ayons envisagé d'autres organisations, nous sommes finalement parvenus à la décision que CSI / CFI est l'organisation la mieux à même de poursuivre le travail de la SFSBM, étant donné son infrastructure existante, y compris son infrastructure juridique. Les exemples des efforts de la FCI contre la pseudoscience en médecine abondent. Par exemple, au cours des dernières années, la CFI a intenté des poursuites en matière de protection des consommateurs contre CVS et Walmart pour leurs ventes de remèdes homéopathiques, a témoigné devant des comités législatifs d'État s'opposant à l'agrément des praticiens de la pseudoscience (comme les acupuncteurs), ainsi que devant la FDA concernant réglementation laxiste des médicaments homéopathiques. Les fonds de la SFSBM leur permettront de poursuivre ces efforts, qui correspondent tous à l’objectif initial de la SFSBM. CFI archive également le site Internet de la SFSBM, afin qu'aucun de son contenu ne soit perdu. (De plus, dans le cadre d'un accord distinct avec le Dr Stephen Barrett, la CFI maintiendra le site Web Quackwatch, contribuant à préserver ce trésor d'informations scientifiques sur la pseudoscience médicale et le charlatanisme pour les générations futures.)

Bien que nous regrettions que la SFSBM n'ait pas pu continuer en tant qu'organisation indépendante, nous sommes convaincus que son travail se poursuivra. Nous remercions également tous ceux qui ont soutenu la SFSBM et ses objectifs; sans vous, nous n'aurions pas pu accomplir ce que nous avons fait. Enfin, à l'avenir, ceux d'entre nous qui sont toujours impliqués dans le blog Science-Based Medicine, qui appartient à la New England Skeptical Society, poursuivront le travail de promotion de la science en médecine et de lutte contre la pseudoscience médicale, y compris son infiltration dans le milieu universitaire médical. . La pandémie du COVID-19 a démontré l'importance de ces efforts et nous espérons les étendre.



Source link

Author

Write A Comment